1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

3 Octobre 1990, la réunification allemande

Ce jour là, le 3 Octobre 1990, les deux Allemagnes issues de l’après-guerre ont été officiellement réunifiées dans un traité

Mais ce processus de réunification de l’Allemagne de l’ouest avec l’Allemagne de l’Est, de la République Fédérale d’Allemagne donc, avec la République Démocratique allemande a commencé quelques années avant déjà. On était alors encore loin d’accords ou de traités. Et que l’on parvienne finalement à la réunification de l’Allemagne, a surpris de nombreux contemporains.

L’Allemagne est divisée depuis presque quarante ans déjà lorsqu’en Juin 1987, le président américain Ronald Reagan en visite à Berlin - Ouest lance un appel historique :"Mister Gorbatchov, abattez ce Mur!"

Le Président Ronald Reagan pendant son discours à la Porte de Brandebourg à Berlin, le 12 juin 1987. A droite:le chancelier Helmut Kohl, à gauche, le président du Bundestag Philipp Jenninger

Un appel qui provoque l’enthousiasme de nombreux Allemands même s’ils n’ont que très peu d’espoir qu’il soit entendu au Kremlin. D’ailleurs, bien que les pays voisins de la RDA en Europe de l’Est et même l’Union Soviétique connaissent un début d’ouverture politique et de démocratisation, en RDA, le chef du parti unique SED et de l'Etat , Erich Honecker ne veut rien savoir de la „perestroika" de Gorbatchev. En Janvier 1989 encore, il affirme: "Le Mur sera encore là dans 50 et même aussi dans 100 ans, si les raisons de son existence n’ont pas encore été dépassées."

A l’époque, seuls 3% des Allemands de l’Ouest croient que la réunification de l’Allemagne se fera de leur vivant. Mais d’un seul coup l’histoire s’accélère. Des manifestations massives des Allemands de l’Est font monter la pression sur le régime communiste. Finalement début novembre, le polit - bureau veut faire baisser la tension et annonce un décret facilitant les voyages hors du bloc communiste. Le 9 novembre 1989, Günter Schabowski, membre du polit-bureau lit devant la presse une déclaration à ce sujet:

"Nous avons aujourd’hui décidé d’un règlement qui permet à chaque citoyen de RDA, de quitter le pays par les postes de contrôles à la frontière de la RDA."

Cette nuit là, des milliers d’Allemands de l’Est affluent aux postes frontières, la police des frontières est submergée par cette marée humaine. Les dirigeants est-allemands sont divisés, déstabilisés, et finalement impuissants.

La chute du Mur est le triomphe inespéré de la foule des manifestants de Leipzig, Berlin et Dresde, encouragé par le mouvement Solidarnosc de Lech Walesa en Pologne, par les réformateurs en Hongrie sans oublier bien sûr le numéro Un soviétique, le réformateur Mikhail Gorbatchev lui-même.

Michail Gorbatchov( à gauche) rencontre Helmut Kohl en juin 1989

A l’ouest, le chancelier chrétien démocrate Helmut Kohl sent que le moment est venu pour la réunification de son pays. Son gouvernement soutenu par tous les partis représentés au Bundestag, négocie avec les dirigeants est - allemands et les quatre puissances alliées de la Seconde Guerre Mondiale - Union soviétique, USA, Grande Bretagne et France - les accords qui finalement aboutiront à l’unité de l’Allemagne. Le 3 octobre 1990, l’Allemagne retrouve son entière souveraineté, perdue en 1945. Cette nuit là, Allemands de l’Est et de l’Ouest, ivres de joie , trinquent, chantent et dansent jusqu’au petit matin dans une Allemagne enfin réunifiée.

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.de ou laissez un message sur notre répondeur : +49-228-429 16 4948 !

Réagissez à l'actualité par SMS !